Panier

Qu’est-ce qu’une micropousse? 

Les micropousses sont tout simplement des semences de légumes ou
de fines herbes que l’on plante sur terreau, que l’on fait germer
et que l’on expose ensuite à la lumière.

Le processus complet, prenant environ une semaine,
résulte en de très jeunes légumes en devenir.
Nous consommons la tige et les feuilles de ces
magnifiques et délicates petites plantes.

La simplicité charmante, la saveur flamboyante et la couleur éclatante des
micropousses ont conquis le cœur, les cuisines et les assiettes des
épicuriens de ce monde !

Mais leur effet sensationnel n’est que la pointe de l’iceberg ;
ces micro-plantes renferment littéralement une tonne de bienfaits!

 Voici quelques bienfaits des micropousses :

1- Les micropousses ont une densité nutritive élevée.

Les micropousses contiennent généralement entre 4 et 40 fois plus de nutriments que leur homologue mature! (source : NCBI) 

C’est donc davantage de vitamines et de minéraux, essentiels au maintien d'une santé optimale!

 

2- Les micropousses sont de puissants antioxydants.

Les micropousses de choux sont particulièrement riches en polyphénols.  

Ces composés ont des propriétés antioxydantes impressionnantes associé à une diminution des risque de souffrir d’une maladie cardiaque, de l'Alzheimer et du cancer (source: Dr. Josh Axe).

 

3- Les micropousses sont riches en PHYTONUTRIMENTS.  

De nombreuses études ne cessent de mettre en lumière l’impact positif d’une alimentation riche en végétaux. Ces derniers sont notre seule source de PHYTONUTRIMENTS. Ceux-ci sont essentiels à l'atteinte d'une santé resplendissante. Ils nous protègent du cancer, des maladies auto-immunes, de l'inflammation, des infections et d'une longue liste d'autres maux chroniques (source: Hindawi).

Une alimentation riche en végétaux est même associée à une diminution des chances de souffrir de maladies du cœur (source: NCBI). Plus précisément encore, la consommation de micropousses semblerait avoir un impact positif sur la métabolisation du cholestérol, l’atteinte d’un poids santé et les maladies cardiovasculaires (source: The FASEB Journal).

 

4- Améliore la santé cardiovasculaire.

Une récente étude portant sur la consommation de micropousses de chou rouge semblerait avoir démontré que celles-ci diminueraient certains facteurs de risques reliés aux maladies cardiovasculaires comme la métabolisation du cholestérol, l’atteinte d’un poids santé et la réduction des triglycérides (source: ScienceDirect). 

 

5- Fraîcheur à l’année longue.

Peut-être le savez-vous déjà, mais la plupart des aliments qui se retrouvent sur notre table ont parcouru des milliers de kilomètres pour en arriver là. Pour s'accommoder d’un tel voyage, les légumes sont récoltés prématurément, n’atteignant donc pas leur pleins potentiel organoleptique et nutritionnel. En plus, l'instant où un légume est récolté marque le début du déclin de ses éléments nutritifs. Il est donc important consommer ces derniers le plus fraîchement possible.

Les micropousses ORENDA sont cultivées l'année toute entière, se retrouvant au centre de votre table en moins de quelques heures après la coupe. Été comme hiver, profitez de la fraîcheur ORENDA,  diminuez votre empreinte écologique et participez à quelque chose de majestueux pour notre belle planète verte.

Source

Dr. Josh Axe, 2017. What Are Microgreens? Top 10 Microgreens & How to Grow Them.

NCBI, 2012. Assessment of Vitamin and Carotenoid Concentrations of Emerging Food Products: Edible Microgreens.

Alain Sousa. 2018. Polyphénols : des composés aux nombreuses vertus. 

NCBI, 2013. Profiling Polyphenols in Five Brassica species Microgreens by UHPLC-PDA-ESI/HRMSn

Hindawi, 2009. Pandey KB, Rizvi SI. Planty polyphenols as dietary antioxidants in human health and disease. Oxid Med Cell Longev. 2009 Nov–Dec; 2( 5): 270–78.

The FASEB Journal, 2016. Lipids and Cholesterol-Lowering Activity of Red Cabbage Microgreens. 

NCBI, 2003. Dietary intake of fruits and vegetables and risk of cardiovascular disease.

ScienceDirect, 2012. Effect of polyphenols extracts from Brassica vegetables on erythrocyte membranes (in vitro study).